Edition 2023

Pour cette édition, nous avons choisi comme thème le Body Horror. Ce genre, très inspiré de la littérature gothique, inscrit l’horreur dans les corps, qui sont malaxés, mutilés, transformés jusqu’à la monstruosité. Il nous semblait donc naturel d’articuler la programmation autour d’une rétrospective du réalisateur David Cronenberg, maître en la matière (Scanners, Frissons, Rage, Chromosome 3, Videodrome, Existenz..). Pour échanger avec nous sur ce cinéaste d’exception, sont conviés Guy Astic, enseignant en cinéma, et Simon Riaux, journaliste cinéma (Ecran Large, France Culture, le Cercle…).

A l’honneur, Lucile Hadzihalilovic, réalisatrice et scénariste française. Ses oeuvres, flirtant entre poésie et violence, entre rêve et réalité, offrent de splendides métamorphoses, au propre comme au figuré. Après avoir présenté Evolution, nous la recevrons vendredi 4 février pour une masterclass.

L’aspect esthétique joue un rôle majeur dans le genre : c’est pourquoi nous avons invité l’un des créateurs d’effets spéciaux les plus reconnus du cinéma français, Olivier Afonso. Il nous rejoindra samedi 5 février pour une discussion après la projection du film Grave, de Julia Ducournau, auquel il a participé.
Toutes les séances se dérouleront au cinéma Les Variétés.

Mercredi 1er février 2023 : rétrospective Cronenberg

21h : Vidéodrome (1983) de David Cronenberg. 1h28.
Max (James Woods) dirige une chaîne de télévision spécialisée dans la pornographie et la violence. Une nuit, un de ses employés parvient à capter une émission brésilienne, Vidéodrome, qui diffuse des scènes reconstituées de meurtres et de sévices sexuels.

Séance précédée d’une masterclass d’Adrien Sassier, compositeur : « La musique dans le cinéma de Cronenberg ».

Jeudi 2 février 2023 : rétrospective Cronenberg et nuit Hellraiser

17h30 : Chromosome 3 (1979) de David Cronenberg. 1h32
Dr Raglan, un psychiatre (Oliver Reed) invente une thérapie révolutionnaire qu’il applique à ses malades. Une patiente (Samantha Eggar) en bénéficie pour guérir ses troubles mentaux mais le traitement entraîne des effets secondaires très étranges.

20h : Hellraiser, le Pacte (1987) de Clive Barker. 1h34.
Frank Cotton, un homme en quête de plaisirs inconnus, fait l’acquisition d’une mystérieuse boîte. Il y découvre un enfer rempli de souffrance et de plaisir.
22h : Hellraiser, les écorchés (1988) de Tony Randel. 1h39. Kristy Cotton, traumatisée par l’assassinat de sa famille, est placée en hôpital psychiatrique. Mais son docteur semble connaître le secret de la boîte.
Jeu concours : venez déguisé.es lors de la Nuit Hellraiser et tentez de gagner des surprises !

Vendredi 3 février 2023, autour de la réalisatrice Lucile Hadzihalilovic

18h : Evolution (2015) de Lucile Hadzihalilovic. 1h21
Dans un village insulaire ne vivent que quelques femmes et leurs enfants, qui sont tous des garçons. Parmi eux, il y a Nicolas, à qui sa mère donne un médicament tous les jours pour soigner une mystérieuse maladie.

20h : Masterclass de Lucile Hadzihalilovic, animée par Guy Astic, enseignant en cinéma et directeur des éditions Rouge Profond.

21h30 : Dementia (1955) de John Parker. 1h.
Une jeune femme se réveille en sursaut d’un cauchemar. Elle s’en va errer dans les ruelles mal famées de la ville. Au fil de ses divagations, elle croise une galerie de personnages tous plus étranges les uns que les autres. 
Carte blanche à Lucile Hadzihalilovic qui présentera ce film.

Samedi 4 février 2023 : séance enfants et rencontre avec Olivier Afonso

15h30 : Beetlejuice (1988) de Tim Burton. 1h32.
Un couple de jeunes mariés heureux, Adam et Barbara Maitland, vivent heureux dans le Connecticut. Suite à un accident, ils passent dans l’autre monde mais s’aperçoivent très vite qu’ils sont prisonniers de leur propre maison. Peu de temps après, emménage une nouvelle famille, les Maitland.

17h30 : Bodysnatchers (1993) d’Abel Ferrara. 1h27
Venus vivre sur une base militaire, un biologiste et ses enfants y découvrent des extraterrestres qui éliminent les humains après avoir pris leur apparence.
Il s’agit du deuxième remake du film original de Don Siegel (1956), après la version de Philip Kaufman en 1978.

20h : Grave (2017) de Julia Ducournau. 1h38.
À 16 ans, Justine intègre l’école vétérinaire aux côtés de sa soeur Alexia. Mais, à peine installée, le bizutage commence et on force Justine à manger de la viande crue. Les conséquences ne se font pas attendre…

Séance suivie d’une discussion avec le spécialiste en effets spéciaux et chef maquilleur Olivier Afonso.

Dimanche 5 février 2023, rétrospective Cronenberg, avec Simon Riaux

14h : la Mouche (1986) de David Cronenberg. 1h36.
Seth Brundle est un jeune biologiste très doué. Il met au point une invention qui doit révolutionner le monde : la téléportation. Les essais sur un babouin sont peu convaincants et après des fuites dans la presse, il décide de se téléporter lui-même. Seulement il ne s’aperçoit pas qu’une mouche fait partie du voyage.

16h30 : Scanners (1981) de David Cronenberg. 1h37.
Marginalisé par des pouvoirs psychiques extraordinairement développés, le télépathe Cameron Vale reprend pied suite au traitement administré par le docteur Ruth, un scientifique à la tête de ConSec, une firme de sécurité et d’armement. Sa route va croiser celle de Daryl Revok, un scanner comme lui, si puissant et avide de revanche qu’il pourrait plier toute l’humanité à sa volonté.